L'après Bataclan

Demain

Chaque matin je me réveille et je me dis « une nuit de plus, une journée de plus où j’ai survécu ». Avec une nouvelle journée qui m’attend et qui m’angoisse.

Je me demande ce qui ne tourne pas rond chez moi. Pourquoi j’ai ces angoisses et comment les vaincre? J’essaye d’avancer mais comme je l’ai deja dit, sans suivi régulier et efficace, c’est vraiment dur.

Oui, tu te dis certainement que je suis une chochotte. Je le comprends. Mais faut se mettre à ma place une seconde. Ma vie actuelle est chamboulée, j’ai perdu certains de mes repères et je dois en trouver d’autres. Ça fait plus de 3 ans que mes nuits ne sont plus réparatrices. Je dors avec un sommeil si léger que si mon chat est malade, j’arrive  à l’entendre vomir dans une pièce éloignée de moi et me réveillée en sursaut. N’essaye pas de faire un pet discret je suis sûre je t’entends :P.

Peut-être que c’est le combat de tous les mortels mais sincèrement à ce moment là, je n’en vois pas l’intérêt… Je suis fatiguée en permanence, je tremble de fatigue. Des fois j’ai des symptômes physiques comme des vertiges ou des poussières qui se déplacent dans ma vision ou bien le sang dans le nez.

Je fais au mieux, mais je ne suis qu’une putain d’humaine assez basique, assez classique. Qu’on oublie aussi vite qu’on l’a vu/lu. Ce détail je m’en fous pas mal. Mais des fois, je perds l’intérêt de tout.

A part pour de petits moments particuliers. Mais ils deviennent rares. Pas qu’ils y en aient moins. Simplement que je ne suis plus en capacité de les apprécier. Et ça, c’est une souffrance sourde. On sait qu’on vit quelque chose d’unique mais on ne peut la vivre pleinement parce que l’angoisse est trop forte. Mes crises se sont multipliées dernièrement. Détail.

Demain est un autre jour. Et peut-être le dernier d’un chapitre. Espérons le.

 

25-80-101P

Publicités

17 commentaires sur “Demain

  1. Dans tout ce que tu écris, je retiens ça « J’essaye d’avancer mais comme je l’ai déjà dit, sans suivi régulier et efficace, c’est vraiment dur ».
    C’est le lot de tous de vivre, d’avoir peur, de trembler, d’espérer…mais avec un traumatisme c’est encore plus délicat. Et être soutenu par des professionnels, essentiel, à un moment donné. Pour plein de raisons.
    Tu n’es ni ennuyeuse, ni ennuyante. Tu partages ce qui te touche et pour moi, comme je te l’ai dis par la passé, c’est une grand force. Sortir ce qui nous fait souffrir n’est pas évident pour tout le monde.
    Je t’embrasse affectueusement. ❤️

    Aimé par 1 personne

  2. Ni ennuyeuse, ni ennuyante, en effet. Je rejoins les autres.

    Tu vis une période qui remue, qui semble durer, durer, durer … Ce que tu ressens est normal. Je ne penserais jamais que tu es une « chochote ». Au contraire.

    J’espère que tu trouveras la bonne personne – stable dans les rdv ! – pour t’accompagner.

    J’ai pour toi de très belles pensées. A bientôt :).

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Rosie!
      Je pensais t’avoir répondu, pardon pour cet oubli.

      Merci pour ce mot, ça me touche beaucoup, tu sais.
      Oui c’est certain, j’ai un peu l’impression que ça dure sans que ça évolue pour autant.

      Ma fatigue est très importante en ce moment..
      Merci beaucoup !
      Bisous et à tout bientôt

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai toujours trouvé difficile d’accepter mes limites en tant qu’humaine. Et pourtant je commence à réaliser petit à petit, que c’est ça qui nous permet d’être humain, dans le sens « beau »… je ne sais pas bien comment dire.

    Je vois que les gens inhumains peuvent faire des choses tellement horribles et en dehors de la vie (pour aller dans les extrêmes)
    Du coup je me demande à quel point c’est difficile d’être vivant, puisque j’apprends à être humaine… et que les êtres humains (ou en tout cas moi) ont tellement de côtés plus ou moins sombres, plus ou moins sauvages…

    Bon, dis moi si tu ne comprends pas mon commentaire ^^ »
    Ce qui est sûr c’est que ton article me parle. C’est un drôle de binn’s d’être mis sur une planète qu’on tue nous même, pour apprendre à vivre tout en sachant qu’on va mourir un jour…

    Drôle d’affaire. Et pourtant je me rends compte que je n’aurai pas le temps de faire tout ce que je veux!!

    J'aime

    1. C’est vrai que certaines personnes ont besoin de l’extrême pour pouvoir se sentir vivantes. Comme si ce n’était que comme ça qu’elles arrivaient a comprendre qu’elles sont bien en vie.

      C’est un combat d’être en vie et d’avoir envie.

      J'aime

  4. Je peux tout à fait imaginer ça pour les sports extrêmes, en effet.
    Bon, je me suis vraiment mal exprimée dans mon commentaire, ce n’était pas en rapport à ça ce que je voulais dire 😁

    En parlant d’humanité et d’inhumanité, je pensais plus aux gens qui essayent d’évoluer comme nous on essaye de faire, et de l’extrême inverse, des gens qui vont dans les extrêmes comme ceux qui font des attentats, par exemple. Je ne sais pas si c’est plus clair? Chuis désolée!!

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends ce que tu veux dire.
      J’ai une vision peut être particulière mais je pense que les personnes qui sont dans les extrême extremes type terroriste c’est qu’ils ont été tellement mal accompagné dans leur vie, que ce qui a donné un sens a leur vie a été de tuer.
      Je leur en veux sans leur en vouloir de ne pas avoir la même chance que moi dans la vie.

      Je le répète je suis très fatiguée donc si mes propos sont peu claires et qu’elles peuvent être mal interprètées, j’en suis désolée 😦

      J'aime

  5. Oh d’accord!! Je comprends ce que tu veux dire en effet.
    Je suis admirative de ta vision des choses.
    Aucun souci 🙂 mon commentaire me paraissait plutôt tordu, et je voulais être sûre qu’il n’y ait pas de malentendu!
    😚

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s