L'après Bataclan

Présence

« Sois pas parano sur qui sont tes vrais amis
Y a qu’un seul moyen d’le savoir, laisse le temps faire le tri
J’ai jamais regretté d’demander conseil ni d’appeler quelqu’un
Souvent, tu crois qu’ils sont chelous, c’est juste qu’ça capte pas très bien
La même histoire a plein d’versions
La meilleure façon d’sortir d’une embrouille, c’est d’poser des questions
Arrête de passer ta vie à fuir, angoissé par l’avenir
Parce qu’y a rien à faire pour s’préparer au pire
Comme les attentats, les mauvaises nouvelles frappent quand tu t’y attends pas
Des proches un peu pressés partiront avant toi
Tu verras des gens heureux prendre un appel
Leur visage se décompose et rien n’est plus jamais pareil
Y a rien à faire, à part être présent
Panser les plaies, changer les pansements, le seul remède, c’est l’temps« 

Note pour trop tard __ Orelsan ce grand frère..

Certaines personnes se sentent parfois démunies face à nos détresses, à notre tristesse. Je les comprends, sincèrement. Je me sens aussi parfois très dépassée. Mais en réalité tout ce dont nous avons besoin c’est de savoir que nos familles, nos amis, notre Amour sont présents pour nous. Pour ma part, je ne demande pas à ce que l’on soit présent H24 pour moi. Je demande simplement une écoute quand j’suis en train de déborder d’émotions, de sensations que je n’arrive pas à gérer, que je n’arrive même pas à comprendre.

En fin de compte, c’est ce dont nous avons tous besoin. Nous avons tous besoin d’une épaule sur laquelle nous pouvons pleurer. D’une oreille qui puisse nous entendre sans nous ignorer. D’un regard qui nous permet de nous rendre compte que nous ne sommes pas seuls. De paroles qui permettent de nous dire que nous avons été entendu et peut-être même compris. Le but n’est pas d’être assisté. Le but est simplement de sentir, de savoir que quelqu’un nous soutient dans nos démarches, dans nos émotions qui nous dépassent. Comme une petite béquille dans ce monde qui s’effiloche.

Des fois, juste une phrase permet de ne pas/plus se culpabiliser d’être ce que l’on est, permet également d’avancer. C’est pourquoi quand je le peux, quand je suis en capacité j’essaye d’aider à ma façon.

Si un jour, je vous encourage, c’est que je crois sincèrement en vous.

Si je vous épaule, c’est que j’ai la conviction que vous êtes combattants et que vous voulez avancer.

Si je vous écoute, c’est que vous avez des choses à partager.

Simona – Islande

En fin de compte, ce dont nous avons tous besoin c’est d’une présence.

Publicités

8 commentaires sur “Présence

    1. Je te remercie Marie!
      Je ne les ai pas toujours.
      Je suis loin d’être toujours à l’écoute, surtout lorsque l’on en abuse (à mon sens)

      Je suis heureuse si un jour j’ai pu être présente pour toi avec mes petits mots.
      Prends soin de toi ❤️
      Gros bisous !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s