L'après Bataclan

Mauvais rêve vs Cauchemar

Je radote peut-être? Certainement même. Je me rends compte que beaucoup de monde pense être terrorisé alors qu’ils ont peur. La frontière est très fine et je comprends totalement que l’on puisse se tromper. A force, moi-même je peux me tromper.

Je m’explique. Par exemple, lorsque je fais un rêve qui n’est pas joyeux, je dis simplement que c’est un mauvais rêve et non pas un cauchemar. Pour moi, un cauchemar reflète la terreur. Je suis terrorisée dans le rêve et je n’arrive pas à m’en sortir pour me sentir mieux. La journée je reste terrorisée par les visions de la nuit, avec des angoisses. Quand je fais un mauvais rêve, j’ai légèrement peur dans mon rêve et je sais clairement que je suis dans un rêve. Dernièrement, j’ai rêvé qu’un tueur était dans ma maison et qu’il faisait des brochettes kebab avec les corps de ses victimes. Je voyais les corps embrochés, en bouillis etc. Bref, je fais des rêves très détaillés. J’ai eu légèrement peur, mais je n’étais pas terrorisée. Ce n’était qu’un mauvais rêve et non un cauchemar. Je peux rêver de terrorisme et je ne serai pas terrorisée. Parce que j’ai conscience d’être dans un rêve. Dans le cauchemar, c’est différent. J’ai la sensation d’être dans la vraie vie et d’être désarmée/impuissante.

Dans la vie, c’est pareil. Le soir du Bataclan, j’ai vécu la terreur pure. L’angoisse, le stress, la pression de la survie et de retrouver les miens. J’ai cru que c’était un mauvais rêve, tellement que ça me semblait impossible que je puisse vivre cela. J’ai vu la terreur qui suinter, j’ai vu la terreur et l’horreur dans ses yeux. Et maintenant je suis persuadée que j’ai eu le même regard. Je puais la terreur. J’ai été une proie, comme une biche par les chasseurs. Du coup, ma peur est allée plus loin que ce l’on ne pense. J’ai été clairement terrorisé. La boule au ventre, et l’envie de fuir au plus vite pour ma survie. On peut sentir cette « chose » quand notre vie en dépend et je trouve ça plutôt ignoble.

C’est pourquoi lorsque l’on me dit que « Moi aussi j’ai été terrorisé… de chez moi », j’ai du mal à garder mon sang froid. La frontière est fine mais bien présente. C’est aussi pour cette raison que je vous en parle aujourd’hui, parce que si c’était identique il n’y aurait aucune raison d’en parler.

En tout cas, je vous souhaite de ne jamais connaître la terreur (bien que je pense que nous sommes beaucoup en fin de compte à connaître ou à l’avoir connu.. :/ )

Publicités

12 commentaires sur “Mauvais rêve vs Cauchemar

    1. Mon cher Aldor! tu m’as posé une question que je ne suis pas sûre de pouvoir t’y répondre.

      La première chose qui m’est venue en tête c’est que si je ne rêve pas car j’ai conscience de ce que je vis, ça ferai plus de 10 ans que c’est le cas. C’est plutôt triste :P!

      Ensuite, je me suis souvenue d’une période de ma vie où je me testais dans mes rêves. J’avais envie d’être consciente d’être dans un rêve. Depuis c’est resté. Je sais consciemment que je suis dans un rêve.

      J’ai un tout petit peu fouiné du coup, parce que ta question m’intrigue et me questionne.
      D’après cet article, https://www.futura-sciences.com/sante/dossiers/sommeil-rever-monde-fascinant-reves-1281/page/8/ , on peut rêver et en avoir conscience: ce sont des rêves lucides. Et comme le dit l’article, mes rêves sont souvent très détaillés, ce qui fascinent mes amis et mon amoureux.
      Cependant l’article ne prouve rien (il marque même le fait qu’il y a les scientifiques ne sont pas en accord entre eux sur ces « rêves lucides » Haha) donc à toi de faire ton propre jugement =D !

      Pour ma part, je préfère me dire que je fais des rêves, parce que dans le cas contraire je serai bien triste :/. Dans mes rêves, je n’ai souvent le choix de mes actes. Je les vis juste plus intensément: que ça soit la situation que je vis, les sensations, les émotions et les sentiments. Il m’arrive de ne pas savoir si c’est la réalité et clairement c’est au moment où je me pose la question que je sais que je suis dans un rêve.

      Je ne sais pas si je t’ai aidé mais ta question m’a beaucoup questionné et j’adore ça =D
      Merci Aldor!
      Je te souhaite une très bonne journée!

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour,

        Ta réponse à trotté dans ma tête et j’y ai repensé cette nuit dans un court rêve dont je me souviens que je m’y voyais faire un rêve éveillé. Mais c’était dans mon rêve !
        Que cela soit arrivé précisément cette nuit, où je me suis endormi avec les nouvelles de Strasbourg, cela me fascine.

        Bonne journée en dépit de tout. Et merci pour ta réponse circonstanciée.

        Aimé par 1 personne

        1. Bonjour Aldor,

          Merci pour ta réponse! Et je suis contente que tu connaisses la sensation de savoir que l’on est dans un rêve. Je trouve que c’est un moment amusant
          Ne me remercie pas pour ma réponse. C’est naturel et normal 🙂

          Prends bien soin de toi.
          Je te souhaite une très bonne journée 🙂

          J'aime

  1. Au sujet des rêves, je pense que la différence entre mauvais rêve et cauchemar est la suivante : un mauvais rêve est certes flippant, mais tellement absurde qu’on finit par avoir conscience que ce n’est qu’un rêve, que ça ne peut pas être réel ; un cauchemar est tellement terrifiant qu’on en est prisonnier, on arrive pas à se dire « ça peut pas être vrai », même si certains éléments sont absurdes… On ne s’en libère qu’en se réveillant…

    Après, le fait que les gens disent parfois « j’ai été terrorisé » alors qu’ils ont juste vécu un moment un peu flippant, je pense que c’est plus un problème de vocabulaire que d’exagération des faits (quoique, chez certains…). Quand j’entends les gens faire des fautes de français ou employer des termes erronés, ça ne me surprendrait pas qu’ils utilisent le mot « terreur » sans forcément penser à mal…
    Cela dit je comprends tout à fait que ça t’énerve, toi qui as vécu la vraie terreur…

    Aimé par 1 personne

    1. Je peux faire des mauvais rêves qui sont flippants et non absurdes ^_^. Le dernier en date c’est un acte terroriste dans un festival où je vais me rendre cet été.
      Et pourtant le cauchemar qui m’a fait le plus flippé dans ma vie était en fin de compte bien absurde! C’est délicat. En tout cas, je pense que la notion de peur et terreur est bien là.
      Mauvais rêve > Peur / Cauchemar > Terreur

      Je suis d’accord ^_^. Je pense que ça m’arrive aussi de mal employé les mots, et bien plus souvent que je ne le pense. J’ai pas un vocabulaire très développé non plus.

      Quand j’ai fait cet réflexion du terme « terreur » et « peur », c’est simplement que j’ai déjà eu des discussions où j’ai dû insister sur la différence pour que la personne arrête de se positionner en victime alors qu’elle n’a rien vécu. (elle faisait une comparaison de sa soirée du 13 et de la mienne)
      Mais tu as totalement raison. Je n’en veux pas aux personnes qui emploient mal le mot. Ce n’est pas contre eux que j’en veux.

      Merci Snee pour ton commentaire 😀
      J’espère que ça va aller malgré ton job :/

      Aimé par 1 personne

        1. Désolée, ton commentaire était tombé dans indésirable Oo. Première fois que ça m’arrive.

          Oui, j’ai du mal. Parce que je me pose souvent la question si je me pose en victime aussi.

          Je ne sais pas. Mes cauchemars peuvent aussi avoir des détails absurde ^_^. C’est délicat :D. comme le dit Marie, il y a une notion de terreur > survie. Même dans les cauchemars.

          Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s