Fais-moi vibrer

Not alone

J’écoutais cette chanson d’Enter Shikari quand je me suis faite la réflexion que j’étais chanceuse. Cette chanson m’a rappelé à quel point j’ai de la chance dans mon malheur. Vous connaissez maintenant mon amour (ma passion?) de la musique. Il m’arrive régulièrement de ne pas comprendre ce que j’entends. Je suis loin d’être bilingue. Je me laisse simplement bercer par la musique et les émotions qui en ressortent.

Je ne pourrai pas raconter l’histoire de cette chanson. Par contre, je peux vous dire qu’il y a une force dedans, une envie de se battre. Cela se ressent dans la façon dont s’est chanté, dans la rythmique, dans la manière de jouer, dans les moments où le groupe entier chante ensemble. C’est symbolique.

Le moment qui me fait le plus planer et qui me met phase avec la vie est ce moment bien précis:

Ils articulent très bien, et s’arrêtent à chaque mot pour dire « Tu. N’es. Pas. Seul ». Il n’y a pas que le chanteur qui chante, ce qui renforce ce moment de partage. Pour dire que nous ne sommes pas seuls. Et je trouve cela magnifique.

Je me rends compte à quel point je ne suis pas seule. J’ai cette chance d’être entourée de ma famille. De mes amis qui me supportent dans mes moments de moins bien comme dans mes moments de bonheur. Et de mon tendre qui m’accompagne dans mes moments de folie.

audio e guitars guitars music
Photo by Snapwire on Pexels.com

Puis ma Famille qui pourrait me critiquer à chaque instant.. Elle ne le fait pas. Elle me respecte et respecte mes symptômes. Ne me juge jamais. Elle sait que je fais de mon mieux. Que mon combat est intérieur. Mon sourire est de façade. Elle sait que je ne suis pas obligée de sourire, elle ne me force pas d’ailleurs. J’ai le droit d’aller mal. Elle accepte que j’aille mal. J’ai cette chance de pouvoir l’extérioriser.

Mes amis. Qui sont toujours présents. Qui me manquent souvent parce que l’on a nos vies et que c’est pas toujours facile de se voir. C’est bon d’avoir trouvé des gens en accord avec ses principes. Avec ses passions.

Mais le meilleur reste mon Tendre. Où l’on découvre qu’on était souvent dans les mêmes endroits lorsque l’on était plus jeunes. Que l’on s’est déjà croisés plus d’une fois dans une autre vie. Il est présent et essaye de comprendre l’incompréhensible. J’ai parfois du mal à croire que j’ai rencontré un homme comme dans « mes rêves ». Avec qui je peux partager mes rires, mes pleurs, des moments magiques d’un concert ou autre. Que j’aime rire quand je suis avec lui.

J’ai de la chance.

Je. Ne. Suis. Pas. Seule. 

Publicités

2 commentaires sur “Not alone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s