Trouble-moi

En colère

Je suis saoulée de lire des individus se plaindre d’éléments qui sont les seuls à pouvoir  changer/règler/avoir une réponse. Je suis énervée par cette personne qui m’a reproché d’avoir changé après les attentats alors qu’elle-même dit qu’elle a changé depuis des événements personnels. Et qu’évidemment il faut que les gens l’acceptent et le comprennent. Par contre, me concernant? Non, on s’en fout, elle ne comprend pas. J’en ai ras le cul de ce manque d’empathie. On me demande de l’être, mais l’inverse n’existe pas. Merde! Je ne supporte plus les gens qui te demandent des conseils, qui les écoutent mais qui les entendent pas. Arrête de me saouler alors si tu t’en fous en réalité de ce que je te dis. Tu me fais perdre du temps et de l’énergie. J’en ai marre que tous les conseils judicieux et intéressants pour les victimes d’attentats sont en fait pour les victimes parisiennes. Toutes les aides et entraides qui existent (ou en partie), il faut être parisien. PUTAIN PARIS N’EST PAS LA FRANCE! J’en ai marre qu’elles me disent « Allez viens à Paris » quand elles savent que je fais des crises d’angoisse rien qu’en imaginant monter dans le train Chez-moi – Paris.  Par contre, lorsque je leur demande de venir me voir. Silence radio. (à part pour une, qui fait toujours le déplacement pour moi). Je suis fatiguée de lire des gens se plaindre sur telle situation. Baisser les bras puis trouver une solution dans l’heure pour recommencer à baisser les bras pour en finalité se plaindre indéfiniment. Putain mon énergie s’envole rien qu’en les lisant.

milee petersmark – sagittarius

En réalité, je suis en colère contre moi-même. En colère de réagir à ces situations qui me concernent pas totalement au fond. En colère que cela a un impact (même minime) sur moi. En colère que je perde de l’énergie bêtement. En colère, parce que je ne comprends pas pourquoi je réagis de cette façon. Je suis en colère. J’enrage.

Publicités

11 commentaires sur “En colère

  1. Et tu fais bien de l’exprimer cette colère. C’est exactement ce que tu dois faire… en la sortant de toi, elle te grugera un peu moins. En la nommant, c’est toi qui auras de l’emprise sur elle, et non l’inverse. Elle est légitime, elle est réelle, elle est nécessaire. Elle fait partie de toi. La partager, c’est t’en libérer peu à peu. Il n’y a rien de miraculeux. Il n’y a que des tentatives qui parfois paraissent vaines. Mais dis-toi que ce chemin, c’est le tien, il t’appartient. Ne laisse personne le définir à ta place, te dire quoi ressentir, comment réfléchir. Rien de pire que de se taire. Le silence est le meilleur ami de la colère.

    Aimé par 1 personne

    1. Je sais que tu as raison.
      Je suis tellement en colère en ce moment..
      j’en ai marre de l’injustice, que je subis, que tu subis, que tant de gens subissent.
      Je me sens impuissante, me sens inutile et ca me désespère. Je suis encore plus en colère contre moi, parce que je ne sais pas quoi faire pour faire évoluer les choses…. haaa

      J'aime

  2. Oui exprimer sa colère c’est essentiel. Il faut toujours laisser sortir les maux. Avant d’être libérateur, c’est vital.
    La colère est une étape importante d’un deuil quel qu’il soit. Sors tout ce que tu as à sortir. Fais le librement car en le faisant c’est toi que tu aides à avancer. Que les autres comprennent ou pas ce n’est pas ton problème.
    La colère quand elle est là, elle prend tout l’espace. Elle s’insurge contre tout. C’est l’absence de colère qui serait dangereux. Ou sa négation.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s