L'après Bataclan

Mon anxiolytique

Si vous avez lu mon article vous vous dites certainement: « Mais je croyais qu’elle ne prenait pas de médicaments? Et maintenant elle veut nous parler de son anxiolytique? Elle n’est pas un peu con? ». Si, un peu mais je le vis plutôt bien.

Mon médicament est plutôt efficace. Il fait anxiolytique et somnifère. Je l’utilise tout le temps, de jour comme de nuit. Des fois même quand je m’ennuie.

Mon médicament est récent (ou pas) il est sur mon marché depuis presque 5 ans. Si vous recherchez son nom c’est: Odin. =)

Capture d_écran 2018-02-26 à 17.32.09

Odin est mon félin, je l’ai sauvé de la rue (et de la SPA) quand il était encore chaton. Et depuis nous nous entraidons en permanence. A l’heure actuelle c’est lui qui m’aide plus qu’autre chose ^_^.  Mais cette petite boule de poil assure à ma vie quotidienne, un peu de douceur et de légèreté. C’est le seul être à réussir à m’apaiser en me regardant simplement.

Je l’ai pris dans mes bras plus d’une fois dans mes moments de crises. Je le prends encore souvent dans mes bras avant de m’endormir. Son buste contre le mien, à essayer de me calmer, à écouter son coeur et ses ronronnements. Le sentir se relâcher, s’apaiser  m’apaise directement.

Il me fait rire même quand ça va pas. Avec ses positions quand il essaye de s’endormir (les 4 pattes en l’air, le bidou bien en évidence), quand il vient me voir avec une croquette collée entre les yeux. (Je ne sais toujours pas comment il a fait).

Capture d_écran 2018-02-28 à 01.43.49

Et quoi qu’il se passe, je sais qu’il y a toujours un être qui m’attend et qui m’apprécie. J’adore le voir courir à la porte quand je rentre du boulot ou de soirée. Le voir parfois miauler en continue quand je l’ai laissé « trop » longtemps à la maison sans le câliner. Le voir faire le fou en courant après un truc invisible à mes yeux. Le voir faire son bonhomme en  « m’attaquant » tout en marchant comme un crabe. Le voir s’amuser parce qu’on joue à cache-cache (et ouais, c’est possible de jouer à cache-cache avec son chat. C’est même lui qui m’a appris les règles 😮 😉 ). Et il est toujours là pour moi, même quand je me couche. Il vérifie que je me suis endormie pour se positionner près de moi.

Le lien qu’il y a entre lui et moi est vraiment indescriptible. Lors de mes périodes où je cauchemardais beaucoup, j’ai observé qu’il cauchermardait également. Dans ces moments là il gémit dans son sommeil, grogne, parfois pleure. Ca lui ai déjà arrivé de me griffer en se réveillant en sursaut quand j’essayais de le réveiller en douceur de son cauchemar. Quand j’étais malade, je l’observais tourner en rond dans ma chambre, ou aller voir ma mère avec de gros yeux de chaton inquiet. Il venait près de mon visage en ronronnant pour m’apaiser et me faisait des bisous.

Ce chat est un amour et il m’impressionne chaque jour par son comportement. (il m’impressionne moins quand il se lèche l’anus.. j’avoue..). Il m’a apporté le soutien que certain humain n’arrive même pas à avoir..

Mon médicament a 4 pattes, 1 coeur parfois plus grand que celui des humains, une compréhension impressionnante de son maître. Je ne le remplacerais pour rien au monde <3.

 

PS: Article écrit le 7 février 2017/ Sous Vae Soli

 

Publicités

2 commentaires sur “Mon anxiolytique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s